Voyagez en crete@serif.com 2014

Berceaux de la Civilisation Européenne

La Crète est la principale île grecque et également l'une des plus méridionales de Grèce. Elle représente une des frontières symboliques entre l'Occident et l'Orient. Située à équidistance de l'Europe, de l'Asie mineure et de l'Afrique, elle occupe une position géographique qui lui confère une riche histoire tandis que sa position stratégique lui vaut d'avoir été le terrain de nombreux conflits entre peuples en vue du contrôle de la Méditerranée.


Partie intégrante de la Grèce de nos jours, la Crète n'est pourtant réunie à celle-ci que depuis 1913. Habitée au moins depuis le Néolithique, la Crète est le berceau de la civilisation minoenne qui domine la Méditerranée orientale du XXVIe au XIe siècle av. J.-C., avant de s'effacer devant l'essor de la Grèce continentale.


Lorsque Rome se tourne vers l'Orient, l'île est une étape de l'expansion de l’Empire. Après le partage de l'Empire, elle intègre l'Empire d'Orient. Elle est alors tour à tour byzantine, arabe au 9eme siècle, puis vénitienne après la quatrième croisade et le partage de l'Empire byzantin entre les royaumes francs. La Crète est alors partagée entre occupation latine et héritage byzantin. Sa position en Méditerranée est alors stratégique pour la défense du commerce de la « Sérénissime République de Saint-Marc » en Méditerranée.


À toutes les époques de son histoire, l'île attise également la convoitise des pirates qui en font une base de départ de leurs raids. Les actes de piraterie et la menace qu'ils font peser sur le commerce méditerranéen est souvent le prétexte pour une intervention et l'occupation de l'île de la part des peuples ayant des vues sur l'île.


La Crète passe sous domination ottomane au cours du 17 eme siècle. L'histoire de la Crète est jalonnée de révoltes et d'insurrections du peuple crétois contre leurs divers occupants. Ces révoltes sont d'autant plus marquées au cours des trois siècles d'occupation ottomane, et en particulier au cours du 19 eme siècle. La Crête échappe en pratique à la tutelle turque à partir de 1897, mais ne parvient à être rattachée à la Grèce qu'en 1913.


La Crète est le théâtre d'affrontements lors de la Seconde Guerre mondiale, puis est une des quelques régions occupées par l'Allemagne lors du partage de la Grèce entre l'Allemagne, l'Italie et la Bulgarie.


La Crète a été pendant longtemps une terre d'émigration, souffrant d'un exode rural. L'essor du tourisme depuis les années 1970 apporte un certain renouveau économique.

À partir de 7000 av. J.-C. (époque néolithique), l'île de crète est envahie par des peuples venant d'Anatolie pratiquant l'agriculture et l'élevage. Les plus anciennes poteries sont trouvées sur les sites archéologiques de Cnossos et Phaistos. Culte de la « Grande Mère », déesse de la fertilité.

2600-2100 av. J.-C. - période prépapalatiale : De nouveaux immigrants viennent de l'est. Les poteries sont plus fines, le travail du cuivre et du bronze se généralise.

2100-1650 av. J.-C. - période paléopalatiale : La Crète atteint une position prééminente en mer Méditerranée.

Période néopalatiale : 1650-1450 av. J.-C. Suite à des catastrophes naturelles, vraisemblablement séismes et raz-de-marée liés à l'explosion du Volcan Santorin, la construction de sites plus grands est relancée à l'image de Cnossos.

Période postpalatiale : 1450-1200 av. J.-C. La culture minoenne décline rapidement. Les Mycéniens envahissent la Crète.

1200-67 av. J.-C. : La Crète vit selon l'organisation sociale dorienne et à l'ombre de la culture grecque classique.

67 av. J.-C. - 395 : La Crète appartient à l'Empire Romain. Gortyne devient capitale de la Crète et de la province qui comprend la Cyrénaique.

395-824 : La Crète fait partie de l'empire byzantin.

824-961 : Occupation arabe.

961-1204 : Reconquête par les Byzantins.

1204-1669 : Après la prise de Constantinople par les croisés, l'île de Candia (la Crète) devient vénitienne.

1669 : Les Turcs conquièrent Héraklion et dominent l'île pendant près de 200 ans.

1898 : La Crète devient autonome, le prince Georges de Grèce devient son Haut-Commissaire.

1913 : La Crète est rattachée à la Grèce.

1941 : Occupation Allemande

1951 : Guerre Civile

1967 : Dictature des colonels

1974 : Démocratie en Grèce

Les Dates Importantes de l’Histoire

Monastere de Arkadi

Temple Minoen de Cnossos

Le Minautore

Cimetiere Minoen de Armeni

Ville de Chania

Retour Accueil